Bienvenue sur PHILIANOVA

Vous êtes un internaute, vous souhaitez créer votre profil, sélectionner les thèmes qui vous intéressent, périodes de l'histoire, les territoires que vous souhaitez visiter...

Vous êtes membre d'une association et vous souhaitez partager vos connaissances du patrimoine local et la culture territoriale.

Vous êtes un professionnel, offreur de services culturels et vous souhaitez présenter votre savoir faire ou votre patrimoine.

Créer un compte ou Se connecter ou vous familiariser avec les services offerts Lire la page aide

Drapeau Georges Mattelon est né en 1913, dans un petit village de Haute-Savoie proche de la frontière suisse. Il n'eut pas le temps de connaître son père, tombé l'un des premiers en août 1914, et cela devait changer toute sa vie. En effet, sa mère se remaria en 1919 avec un tisseur à la main, de la Loire... Croix-Rousse Métier Histoire Tissu Soie Atelier Mattelon

Lire l'article
Drapeau

Drapeau La transformation de l'étang appelé de Saint-Irénée en place Bénédict Teissier au cours du XIXe siècle dans un article écrit par Jean Debize en 2002.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Dans le quartier de Ménival, un lavoir public recueillant les eaux descendant du Point du Jour est construit en 1864 en face d'un petit étang existant au bord du chemin. Né d'une souscription en nature puis aménagé par la ville de Lyon, il a rendu de nombreux services aux habitants à la fin du XIXe et au début du XXe.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau L'article "le Point-du-Jour: une brève histoire de ses église" mentionne la souscription lancée à l'initiative d'habitants du territoire des Massues pour disposer d'un lieu de culte à proximité. Voiçi quelques informations sur les souscripteurs

Lire l'article
Drapeau

Drapeau En 1836, la demande d'érection d'une chapelle, manifeste un accroissement rapide de la population au lieu-dit du Point-du-Jour, inconnu avant 1800. Comment passe-t-on de la modeste Chapelle des Massues ouverte en 1842 à l'église Notre-Dame du Point-du-Jour actuelle?

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Une balade dans le quartier du Point-du-Jour, autour de la Mairie du 5° Arrondissement de Lyon, pour y découvrir les points d'ancrage historiques de ce "village" au cœur d'un plateau à l'urbanisation marquée d'une forte mixité sociale et de son potentiel culturel. Le cheminement profite des voies et espaces verts, richesse préservée de son histoire

Balade
Drapeau

Drapeau Un "portrait" des quartiers ouest de Lyon à la fin du XVIIIe siècle où l'on voit une banlieue hors les murs agricole et viticole, parsemée de grands domaines bourgeois.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Histoire des toponymes de quatre quartiers de l'ouest de la ville de Lyon : Ménival, Champvert, Les Battières et le Point du Jour.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau La pépinière royale de Vaise a eu son heure de gloire avant la révolution française sous la direction de l'abbé Rozier. Les archives départementales et métropolitaines du Rhône (ADMR) conservent de nombreux documents à ce sujet.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Balade ou visite guidée dans le quartier de Champvert (5ème et 9ème arrondissement de Lyon) autour de l'histoire de ce territoire délimité actuellement par la bretelle d'accès au boulevard urbain M6 et la rue Sidoine Apollinaire au nord, la commune de Tassin à l'ouest, la voie du "Tacot" au sud et la clinique de Champvert à l'est.

Balade
Drapeau

Drapeau Hier befand sich eine Eselrennbahn, vorest mit dem Namen « Hippodrome » also « Pferderennbahn » und später mit der Bezeichnung « asinodrome ». 1886 wurde unter dem damaligen Bürgermeister Dr. Girard (1886 – 1919) die « Gesellschaft der Rennen von Charbonnières » gegründet, mit dem Ziel, die Rasse der Esel und deren Aufzucht zu verbessern.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau «Im Ort von Charbonnières lebte ein armer Holzfäller mit seiner Tochter Lison. Er hatte auch einen Esel mit Namen Cadichon, der gute Dienste leistete, da er die Holzkohle, die er herstellte, und die die einzige Einnahmequelle des Hausstands war, in die Stadt trug. Cadichon war dick und fett, und dennoch sehr wendig. Lison mochte ihn sehr und er erwiderte ihre Zuneigung.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau Generalmajor Claude Martin (1735 – 1800) war Besitzer des Schlosses Barthélemy und der Grundstücke Tortarières und Bartélemy. Die Gymnasien La Martinières von Kalkutta und Lucknow in Indien sowie das Gymnasium gleichen Namens in Lyon verdanken ihre Existenz seinen grosszügigen Schenkungen. Claude Martin, der 1751 im Alter von 16 Jahren als einfacher Soldat der Indienkompagnie Lyon verlassen hatte und am 13.September 1800 als Generalmajor von East India starb, hinterliess ein riesiges Vermögen.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau Das 19.Jhdt war für Charbonnières-les-Bains das « Bäderjahrhundert ». Fünf Monate im Jahr, von Mai bis September war « Thermal-Saison », in welcher der Ort einen Rekordzustrom verzeichnete. Charbonnières-les-Bains besass trotz der Beengtheit seines Territoriums ( 410 ha) zwei Eisenbahnlinien : Die Linie Lyon-Paray le Monial und die Linie Saint-Paul - L’Arbresle mit ihrem emblematischen Bahnhof, der sich vor uns befindet, und der sich seit seiner Einweihung  am 17.Januar 1876 sein Aussehen bewahrt hat.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau Am 30.September 1778 entdeckte Louis Rougeat de Marsonnat, Pfarrer von Tassin und Charbonnières, eine Quelle, dank derer Charbonnières zu grosser Renommiertheit gelangte. Die Tierseuche im Jahre 1774 verursachte einen beträchtlichen Verlust des Rinderbestandes in mehreren Provinzen Frankreichs, während in unserer Gemeinde die Tiere davor bewahrt blieben.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau Vor sich sehen Sie den Kurpark und rechts davon den Pavillon de la Rotonde und das Casino. Mit dem Erfolg der Heilquelle von Charbonnières, kamen ab 1876 Kurgäste und Ausflügler per Zug und per Nithard-Obus aus Lyon angefahren. Um Kurgäste und Besucher zu zerstreuen, drängte sich der Erbau eines Casinos auf.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau « Mein künstlerisches Gefühl rührt von meinem Vater her, der Steinmetz in der Region von Villebois (Isère) war und mich das Handwerk und die Liebe zum Stein lehrte. » Mit 17 Jahren von der Lyoner Gesellschaft der Bildenden Künste ausgezeichnet, war der frühreife Künstler sein ganzes Leben lang Bildhauer von Statuen, Tierdarstellungen und vor allem Büsten. Zahlreiche Gräber in Charbonnières, Tassin und Ecully tragen seinen Namenszug.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau Ursprünglich war Charbonnières an die Pfarrgemeinde von Tassin angegliedert.Die Entdeckung 1778 der eisenhaltigen Quelle am Rande des Besitzes des Grafen Lacroix-Laval durch den Pfarrer Louis Rougeat führte über den « Quellenweg » (heute « rue Benoît Bennier » und « rue Alexis Brevet ») tausende von Kurgästen herbei.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau

Offreurs de services culturels

Logo Philianonva.com

PHILIANOVA
Découvrir le patrimoine local et la culture territoriale