Bienvenue sur PHILIANOVA

Vous êtes un internaute, vous souhaitez créer votre profil, sélectionner les thèmes qui vous intéressent, périodes de l'histoire, les territoires que vous souhaitez visiter...

Vous êtes membre d'une association et vous souhaitez partager vos connaissances du patrimoine local et la culture territoriale.

Vous êtes un professionnel, offreur de services culturels et vous souhaitez présenter votre savoir faire ou votre patrimoine.

Créer un compte ou Se connecter ou vous familiariser avec les services offerts Lire la page aide

Drapeau Georges Mattelon est né en 1913, dans un petit village de Haute-Savoie proche de la frontière suisse. Il n'eut pas le temps de connaître son père, tombé l'un des premiers en août 1914, et cela devait changer toute sa vie. En effet, sa mère se remaria en 1919 avec un tisseur à la main, de la Loire... Croix-Rousse Métier Histoire Tissu Soie Atelier Mattelon

Lire l'article
Drapeau

Drapeau La transformation de l'étang appelé de Saint-Irénée en place Bénédict Teissier au cours du XIXe siècle dans un article écrit par Jean Debize en 2002.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Dans le quartier de Ménival, un lavoir public recueillant les eaux descendant du Point du Jour est construit en 1864 en face d'un petit étang existant au bord du chemin. Né d'une souscription en nature puis aménagé par la ville de Lyon, il a rendu de nombreux services aux habitants à la fin du XIXe et au début du XXe.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau L'article "le Point-du-Jour: une brève histoire de ses église" mentionne la souscription lancée à l'initiative d'habitants du territoire des Massues pour disposer d'un lieu de culte à proximité. Voiçi quelques informations sur les souscripteurs

Lire l'article
Drapeau

Drapeau En 1836, la demande d'érection d'une chapelle, manifeste un accroissement rapide de la population au lieu-dit du Point-du-Jour, inconnu avant 1800. Comment passe-t-on de la modeste Chapelle des Massues ouverte en 1842 à l'église Notre-Dame du Point-du-Jour actuelle?

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Une balade dans le quartier du Point-du-Jour, autour de la Mairie du 5° Arrondissement de Lyon, pour y découvrir les points d'ancrage historiques de ce "village" au cœur d'un plateau à l'urbanisation marquée d'une forte mixité sociale et de son potentiel culturel. Le cheminement profite des voies et espaces verts, richesse préservée de son histoire

Balade
Drapeau

Drapeau Un "portrait" des quartiers ouest de Lyon à la fin du XVIIIe siècle où l'on voit une banlieue hors les murs agricole et viticole, parsemée de grands domaines bourgeois.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Histoire des toponymes de quatre quartiers de l'ouest de la ville de Lyon : Ménival, Champvert, Les Battières et le Point du Jour.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau La pépinière royale de Vaise a eu son heure de gloire avant la révolution française sous la direction de l'abbé Rozier. Les archives départementales et métropolitaines du Rhône (ADMR) conservent de nombreux documents à ce sujet.

Lire l'article
Drapeau

Drapeau Balade ou visite guidée dans le quartier de Champvert (5ème et 9ème arrondissement de Lyon) autour de l'histoire de ce territoire délimité actuellement par la bretelle d'accès au boulevard urbain M6 et la rue Sidoine Apollinaire au nord, la commune de Tassin à l'ouest, la voie du "Tacot" au sud et la clinique de Champvert à l'est.

Balade
Drapeau

Drapeau A donkey race course extended out at this location. It was at first called a horse track and then it became a donkey track. It was in 1886, whilst Dr Girard was the city’s mayor (1886-1919), that the Charbonnieres Racing Society was created, its objective being to contribute to the improvement of the race and the breeding of donkeys. It was ...

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau There once lived a poor woodcutter with his daughter Lison in a place called Charbonnieres. This woodcutter had a donkey named Cadichon who was very helpful as he would carry charcoal to the city, the only means of subsistence for the household. Cadichon was big and fat but very alert; Lison loved him very much and it was mutual. Alas, one day, the woodcutter and Lison realized that

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau The 19th century was the century of the thermal baths in Charbonnières-les-Bains: during 5 months of the year, known as the “season of water”, from May to September, the village enjoyed a record number of visitors. Despite the small size of Charbonnières-les-Bains (410 inhabitants), the town had 2 railway lines: the line Lyon/Paray le Monial with a stop at Flachères and the line Lyon Saint-Paul/L’Arbresle remarkable from the iconic station before you,

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau The 19th century was the century of the thermal baths in Charbonnières-les-Bains: during 5 months of the year, known as the “season of water”, from May to September, the village enjoyed a record number of visitors. Despite the small size of Charbonnières-les-Bains (410 inhabitants), the town had 2 railway lines: the line Lyon/Paray le Monial with a stop at Flachères and the line Lyon Saint-Paul/L’Arbresle remarkable from the iconic station before you,

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau On the 30th of September 1778, the Abbot Louis Rougeat de Marsonnat, priest of Tassin and Charbonnieres, discovered a spring which made Charbonnieres famous. An epidemic illness which broke out in 1744 resulted in considerable cattle losses in many French provinces, whilst, in our town, the animals were spared, thus the legend of Cadichon found its legitimacy here.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau In front of you, there is the Spa Park, and to its right the Casino and the Rotunda Pavilion. By 1876, the Lyonnais were able to reach Charbonnières by train from the Lyon Saint Paul station and later by the Nithard trolleybus (1903-1906).  Thereby joining the patients taking the waters, and steadily increasing the number of visitors.  The construction of a casino in order to entertain these visitors became inevitable.

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau "My artistic sensibility comes from my father who was a stonecutter in the Villebois region (Isère). He taught me the craft and the love of stone." At 17 years old Michel Moyne had already been awarded a prize from the Societe Lyonnaise des Beaux Arts. Throughout his life this artist and craftsman from Charbonnières-les-Bains worked as a sculptor of wildlife and busts. Many gravestones in Charbonnières-les-Bains, Tassin and Ecully bear his name. In Charbonnières-les-Bains his work can be seen at Marsonnat

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau Drapeau

Drapeau A l’origine Charbonnières était une paroisse rattachée à Tassin. La découverte en 1778, par l’abbé Louis Rougeat de Marsonnat, d’une source ferrugineuse à la lisière du domaine du Comte de Lacroix-Laval amena des milliers de curistes qui empruntaient le chemin des Eaux (actuelles rues Benoit Bennier et Alexis Brevet).

Lire l'article
Drapeau Drapeau Drapeau

Offreurs de services culturels

Logo Philianonva.com

PHILIANOVA
Découvrir le patrimoine local et la culture territoriale