Cités Gauloise (Oppida)


Les Offreurs de Services Culturels, présentés ci-dessous, disposent d'une offre en relation avec le thème "Cités Gauloise (Oppida)".

Cités Gauloise (Oppida)

Les cités gauloises (Oppida) se nomment Agedincum, Avaricum, Bibracte, Lemonum, Samarobriva... Antérieurs à la conquête de la Gaule par les Romains. Elles forment des agglomérations fortifiées plus ou moins grandes, souvent en surplomb (éperons barrés, collines ou plateaux) ou des lieux disposant de défenses naturels (marais...)
Lire la suite

Offreurs de Services Culturels

Philianova

Agence Événementielle

13 rue de Boyer, 69005 Lyon

Auvergne-Rhône-Alpes Beaujolais Rhône Isère Ain Naples Lyon Antibes Pommiers Bischweiller Rome Haguenaut Landau Spire Worms Flankental

Préhistoire Antiquité Moyen-âge Époque moderne Époque contemporaine Néolithique Époque gallo-romaine Âge du Bronze 19ème siècle (XIXe siècle) La Révolution française de 1789 20ème siècle (XXe siècle) 18ème siècle (XVIIIe siècle) Seconde Guerre mondiale Âge du fer Premier Empire Français La Renaissance 6ème siècle (VIe siècle) 1er siècle (Ier siècle) La Tène La République romaine

Nature à découvrir Balades urbaines Châteaux Abbayes et monastères Village Église Pont Arts Musée Celtes Oppidum Association de recherche Historique Bataille Tailleur de pierre Romains Empire romain Légendes Aqueducs Légions Romaines Guerre des Gaules Histoire régionale Église médiévale Site gallo-romain Gaule Rivière Voie Océane Carrières Siège de Gibraltar (1779-1783) Bataille de Fleurus Panoramas Cités Gauloise (Oppida) Via Julia Augusta Borne milliaire Europe celtique Civilisation gauloise Art gaulois Culture Celtique Agriculture celte Fêtes gauloises Monnaies gauloises

Expositions culturelles Animations culturelles Visites guidées Marches et Randonnées Pique-niques Banquets Journées à thèmes Sorties culturelles Balades motos Découverte historique Parcours Parcours découverte Balades guidées

Militaires Empereurs Tailleur Musiciens Arverne Celtes Romains Général Gaulois Ségusiave Gallo-romains Général de Brigade Général de Division Allobroge Rutène Éduen Ambarres Vellave Helvète Guerriers Boïens Séquanes

Jardin remarquable Monuments historiques Grand Site de France Patrimoine Mondial de l'UNESCO

Logo Philianonva.com Philianova

Pour affiner votre recherche créez votre compte utilisateur, c'est simple et gratuit
créer mon compte


Cliquez sur les petites pastilles pour situer les Offreurs de Services Culturels sur la carte ou dans la page.
Cliquez sur les boutons pour visiter leurs pages Philianova, leurs sites internet ou réseaux sociaux.
Si il manque un Offreur de Services Culturels, que vous constatez une erreur, que vous souhaitez porter réclamation ou préciser une information, merci de nous contacter contact@philianova.com.


Nous vous invitons à créer votre compte utilisateur (gratuit)
- soit pour gérer votre propre sélection, affiner vos recherches et entrer dans la communauté d'un ou plusieurs Offreurs de Services Culturels,
- soit pour présenter une offre culturelle en passant commande d'un pack services.

créer un compte Ajouter une organisation Offre et tarif

Les cités gauloises (Oppida) se nomment Agedincum, Avaricum, Bibracte, Lemonum, Samarobriva... Antérieurs à la conquête de la Gaule par les Romains. Elles forment des agglomérations fortifiées plus ou moins grandes, souvent en surplomb (éperons barrés, collines ou plateaux) ou des lieux disposant de défenses naturels (marais...)

  • Agedincum, capitale des Sénons, devenue la ville de Sens (Yonne), vingt mille habitants au moment de la conquête Romaine,
  • Avaricum, en pays Biturige (alors considérée comme la plus belle cité de Gaule),  qui est devenue Bourges (Cher),
  • Bibracte, capitale des Éduens, est situé sur les communes de Saint-Léger-sous-Beuvray (Saône-et-Loire), de Glux-en-Glenne et de Larochemillay (Nièvre), et dans le Morvan au sommet du mont Beuvray, au confluent des bassins de l'Yonne, de la Seine et de la Loire. Sur un siècle à partir de la deuxième partie de IIéme siècle avant JC, elle réuni près de 5000 à 10000 habitants sur environ 200 hectars. Au cours de l'année 52 avant JC elle accueil l’assemblée des chefs gaulois qui confirme le commandement de Vercingétorix.
  • Lemonum, oppidum principal des Pictons, devenue Poitier (Vienne),
  • Samarobriva, devenue la ville d'Amiens (Somme)

Les Oppida (pluriel d'oppidum) étaient reliés entre eux par des voies de communication (grands chemins).

Le monde Celte était vaste et les grands chemins (appelés récemment "route") pouvaient vous conduire du sud de la Gaule à la Bohême-Moravie.

Loin d'être seulement des structures à caractère défensif, ces cités pouvaient servir d'entrepôts de stockage, de marchés, de centres d'artisanat, de résidence princière, d'ateliers de monnayage et de lieux de garnison. Elles revêtaient une fonction politique et économique au coeur d'un territoire.

Une aristocratie existait : le suffixe "RIX" de VER-CINGETO-RIX veut dire roi, son père Celtillos était "vergobret" ce qui signifie : magistrat, juge. Un aristocrate Gaulois pouvait-être un administrateur, un magistrat, un druide, un philosophe, et/ou un guerrier. Lors des guerres, un guerrier pouvait s'entourer par des "ambactes" (hommes libres qui s'engageaient à ses cotés en reconnaissance d'un engagement passé).

Les géographes et historiens grecs ou romains, puis les fouilles archéologiques modernes nous informent sur les échanges avec les peuples grecs, étrusques.... 

Certaines cités gauloises adoptent un style et une organisation résolument méditerranéenne avant même la conquête romaine.

Après la conquête du territoire par les Romains, un Oppidum peu accessible, sur des éperons rocheux notamment, peut être abandonné au profit d'une ville nouvelle plus accessible. Pour exemple l'oppidum de Jastre en Ardêche, abandonné au profit de la ville d'Alba-la-Romaine.

Logo Philianonva.com

PHILIANOVA
Découvrir le patrimoine local et la culture territoriale